Votre spécialiste de la ferme aux champs…

Séparateur de phase mobile

 

 

 

Avantages produits

 Economie logistique (transport uniquement de la partie solide)
 Un broyage optimisé pourun meilleur rendement du digestat
 Pas de coût d'infrastructure supplémentaire
 Un achat collectif : économie financière, achat responsable 


Embarqué sur une remorque homologuée 25km/h, le séparateur de phases est désormais couplé à une pompe à lobes robuste et un broyeur puissant, le tout alimenté par un groupe électrogène offrant une totale autonomie au matériel. 

Le premier modèle a été développé, dans le bureau d’études et site de production de MIRO, pour un groupement de 12 agriculteurs dans le Doubs (25) souhaitant extraire la matière sèche de leur fosse de stockage et ainsi alimenter une unité de méthanisation collective en voie sèche.

La qualité et la finesse du broyage offre une meilleure rentabilitée à la matière sèche qui devient par ailleurs très facilement transportable car délestée de sa masse liquide.

Ce matériel répond égalements aux besoins des agriculteurs souhaitant gagner du volume de stockage rapidement, ponctuellement et à moindre coût. Un séparateur de phase acheté individuellement coûtant entre 25 000 et 30 000€ pour quelques jours d’utilisation annuelle seulement. 

Totalement autonome, le séparateur de phases mobile offre une mise en oeuvre facile et une installation rapide. En effet, pourvu d’un groupe électrogène permettant l’alimentation des moteurs, celui-ci ne nécessite pas de branchement supplémentaire lors du fonctionnement.

Standardisé et disponible en deux versions (SP45 pour 15 à 20% de matière sèche / SP65 pour 20 à 28% de MS), le séparateur de phases mobile s’adapte à toutes les exploitations sans mise en place d’une installation perenne et par conséquent sans frais adjacents.  

Le système proposé (équipement pompe à lobes rotatifs combinée à un broyeur par voie humide), spécialement conçu pour le secteur du biogaz optimise l’introduction du liquide et offre un excellent résultat de broyage de la matière. Le piège à cailloux isole les corps étrangers en amont et les matières fibreuses étant réfoulées dans le broyeur où elles sont finement déchiquetées.

La matière solide ainsi prélevée des fosses permet de gagner en volume de stockage et peut éviter l’agrandissement de la fosse en cas de dépassement de la réglementation. 

Le convoyeur (tapis) permet de charger directement des bennes, empirolles ou de former un tas de matière solide et évite ainsi de placer le séparateur en hauteur. 

Hauteur de chargement : 4 mètres max. 



 

 

 

caractÉristiques

 

 

 

INFO i conseils i tendances

CARTE DES DISTRIBUTEURS MIRO

CARTE DES DISTRIBUTEURS MIRO

Vaches